Image
Venez fouiller le sac de l'Ancien, un vrai bazar !! On y trouve de tout !
#522132
"AGACÉS DES JOUEURS ÉMINENTS INVOTABLES AU TOUR 1, IRRITÉS DU JEU SUR LES PSEUDOS LORSQUE LE MANQUE DE RÉFLEXION SE FAIT RESSENTIR, MARRE DE VOIR LES MÊMES TÊTES CONSTAMMENT TUÉES? QUE DOIT-ON EN PENSER"

Bonjour à tous,

Je distingue déjà vos esprits s'échauffer, s'interroger devant ce titre particulièrement flou, à première vue inepte et vicieusement aguicheur; mais devant le fléau mûrissant de "la question des votes", semblant ameuter une majeure partie de joueurs excédés, je me permets d'ouvrir ce support, dans lequel, je l'espère, chacun exhalera sa propre observation des difficultés rencontrées autour des parties SÉRIEUSES SÉLECTIVES; voici là mienne:

"Joueur Y: Ne comptez pas sur ma bonne volonté, je refuse de voter X, c'est mon meilleur ami"
"Joueur S: Quoi? Joueur T est dans la partie ? Mais je ne l’ai même pas lu, il est de toute manière inintéressant"
"Joueur F: Bon, j'ai cramé Joueur Q, on le sort, je ne le dévoterai sous aucun prétexte, je ne coopérerai avec personne, je monologuerai jusqu'à ce que nous parvenions au terme de mes désirs"
"Joueur B: Joueur C, Je sais que tu es loup, pourtant je ne te voterai pas, je sais pertinemment que je ne parviendrai pas à mener à bien ta condamnation"
"Joueur Z: Mais Joueur W est le meilleur joueur de la partie, le voter est sensiblement contre-productif, nous devrions nous rabattre sur un joueur moins bon"
"Joueur M: C'est vrai que finalement Joueur O est un bon vote, allons-y gaiement"
"Joueur P: Bon allez, tuons Joueur647 aléatoirement cela débroussaillera la partie"
"Joueur L: MAIS ARRÊTEZ DE ME GONFLER, VOTEZ JOUEUR V, JE L'AI CRAMÉ MAIS JE NE VAIS PAS ARGUMENTER. EN REVANCHE, JE VAIS INCENDIER L'ENSEMBLE DE VOS ANCÊTRES SI VOUS NE RÉALISEZ PAS MES SOUHAITS"

Force est de constater que ces 8 interventions, volontairement caricaturées, prises à titre exemplaire, s'étendent en jeu, compromettent les réussites du village; et par dessus rendent les parties insipides.
Émanent de ces attitudes les problématiques (nuisibles) suivantes:

• PASSIVITÉ/INDIVIDUALISME: 1. Liée à l'abandon et résignation volontaire de villageois amorphes pensant que leur voix ne sera pas entendue. 2. Attitude nuisible de joueurs égoïstes s'abstenant de coopérer et collaborer au profit de leurs propres volontés. (Extensions occasionnelles -> RageQuit - Désinvolture -> Bon, j'AFK, allez, je vais promener mon chien; et puis merde, je vais me faire couler une tisane à la verveine)

• PÉNURIE D'ARGUMENTATION: Sûrement le point qui m'attriste le plus. Problématique symptomatique qui accroît en parties. Les joueurs s'exonèrent de plus en plus d'argumentation, négligent la dialectique, ne cessent de geindre et vociférer dès lors qu'ils ne sont pas suivis dans leur vote qu'ils s'exemptent de justifier. Pire encore, les joueurs sont incapables de se défendre autrement que par l'outrage, l'insulte dès lors qu'ils sont votés et délaissent le plaisir de la dissuasion par la rhétorique, le verbe.

• AISANCE, FACILITÉ: Difficulté grandissante des parties et point central de ce sujet. Devant la vacuité des réflexions, la raréfaction des débats et le manque d'acuité du village, l'épilogue des premiers tours est déterminé selon: 1. le hasard 2. la détermination automatique & inconsciente de joueurs boucs-émissaires RÉCURRENTS. (Mention spéciale à nouveau452 dévoilé apparemment sur les phrases "Pourquoi moi ?" "Vous me votez sans arguments" et autres joueurs de sérieuses, dont je ne citerai pas le nom, servant d'issue de secours aux villages déroutés). Le dénouement est, en réalité; en défaveur de celui qui se révèle être le moins intimidant et patibulaire en cas d'erreur du Village (je vous invite à me donner tort).

• PEUR, COUARDISE: Problématique qui a failli m'amener à nommer ce propos "La peur de voter: méfait et vecteur de corrosion des parties". Il y'a fort à parier que ce thème suscitera des controverses, mais la vérité est, qu'il constitue un fait de jeu immuable et incorruptible. Puisque certains personnages inspirent la crainte, l'invective, d'innombrables joueurs repoussent l'idée de les voter par peur d'être rudoyés. (Nota bene: Certains joueurs ont, bien entendu, bataillé et persévéré pour s’édifier leur posture de "joueur légitime", lorsque en parallèle certains ne sont craints que par leur rage, offense, mépris habituels & inadéquats)

On peut se poser la question de savoir si finalement, ces faits de jeu, ayant transpercé les époques, ne sont pas des éléments essentiels et intrinsèques à nos parties, or je suis persuadé à l'heure où je vous écris, c'est-à-dire précisément 02h47, qu'ils ne sont pas incurables.

Je prône l'idée (et c'est là que réside toute la subjectivité de ces écrits) qu'il faut proscrire ces comportements en: 1. s'efforçant d'amener/construire des réflexions authentiques, raisonnantes. (LGEL étant un jeu de discussion, chaque joueur doit s'atteler à rendre le débat un peu plus dense) 2. en entrant dans les parties avec l'idée de se surpasser, se transcender, jouer la partie à 100% (Jouez les parties comme si notre vie en dépendait, comme si c'était la dernière) 3. en comprenant bien que vous êtes derrière un ordinateur, que l'erreur est inhérente à la progression, qu'aucun joueur ne pourra vous atteindre physiquement parce que vous l'avez voté à tort (les offenses et injures font partie intégrante de l'environnement compétitif des Sérieuses [et je ne les blâme que dès lors qu'elles sont proférées DURANT LA PARTIE; qu'elles surviennent dans le cimetière ou en après-partie est une autre affaire]) 4. en assimilant que la remise en question et l'écoute sont primordiales.

LGEL est avant toute chose un jeu collectif, dans lequel la bonne volonté et les efforts de CHACUN sont des éléments cardinaux à la bonification et qualité des parties. Je clôture mon propos en vous invitant à me donner tort, raison, me compléter ou me démanteler mais surtout à exposer votre propre ressenti de la qualité/ambiance des parties que vous jouez.

ÉCOUTE, COOPÉRATION, EFFICIENCE

Diore.
#522147
Salut Diore,
Pour commencer, beau post, on voit qu'il est le fruit d'une réflexion que tu t'es faite, je pense que tu as raison en parti
mais je comprends pas vraiment, tu voudrais faire quoi pour contrer joueur X qui arrive en sérieuse et va jouer dans la simplicité en votant totodu32 ? ou même Y qui ne vote pas Z car c'est son meilleur pote ?
Ou encore ce même Y qui ne vote pas X car il en a peur ?
Lui dire qu'il doit voter son meilleur pote en pensant qu'il le fera ? Lui dire qu'il ne faut pas avoir peur de voter X ?
J'pense que si c'était aussi simple, ça ferait longtemps que tout ça se serait fait proscrire des parties.
Je salue quand même l'effort dont tu as fait preuve en essayant de dénoncer tout ça, mais c'est peine perdue.
C'est comme l'éternel débat du "qui tuer une" dans le fond, c'est toujours les mêmes qui seront visés..
#522211
Bonjour à vous,

Je pense que la communauté sérieuse a besoin d'entendre ton message, Diore. Je constate chaque jour en partie tous les problèmes que tu as mentionnés, cela dit il faut souligner qu'il y a des castings bien plus propices que d'autres à ce genre de "votes déraisonnés" (je ne sais pas comment les appeler autrement). Je pense qu'il y a une minorité de joueurs qui jouent de cette façon (en votant des cibles "par défaut" au T1, en votant "les nuls avant les loups", en refusant catégoriquement de sortir leurs amis ou les "gros" joueurs), mais que ceux-ci sont très présents en ce moment.
Le problème de ces comportements est multiple, et je vais vous expliquer ce qu'ils entraînent selon moi.

Le premier problème selon moi, c'est la quasi-absence de débat que l'on peut constater sur certains T1. Je peux fournir plusieurs archives où le T1 s'avère très pauvre, avec par exemple moins de 15-20 messages postés dans la première minute d'une partie à 11 : souvent ces parties se soldent par une défaite du village due au manque de participation et de motivation au T1. Ce genre de T1 où le village est très peu actif (on ne peut pas reprocher aux loups d'être moins actifs, après tout c'est leur rôle de saboter la recherche, tant qu'ils ne jouent pas afk), aussi on y observe un manque flagrant de messages argumentatifs. Cela signifie que généralement les joueurs considérés comme "faibles", ou plus faciles à éliminer parce qu'ils sont moins connus se font voter quasi-automatiquement, et sortent à l'aide de 2 ou 3 arguments assez facilement. S'ils sont loups, le village a de la chance, sinon, c'est un tour donné aux loups. Pendant que ces joueurs se font voter et tentent de se défendre comme ils le peuvent, le village ne parle pas, le débat est pauvre et il est difficile d'en tirer quoi que ce soit. Je ne sais pas comment expliquer cela, mais l'argumentation est nécessaire en partie sérieuse ; jouer à l'intuition est une bonne chose, mais un tour sans arguments ne peut pas permettre de fédérer le village et de mener à la victoire des innocents. Le pire est sans doute lorsque le Joueur X, qui fait partie des joueurs que l'on peut sortir T1 sans s'exposer à des représailles et sur qui il est facile d'argumenter, est innocent et en random avec le joueur Y, même type de joueur, qui est lui aussi innocent. Après que X a passé son T1 à tenter de se défendre, c'est au tour de Y de faire pareil, puisqu'il faut "vérifier le random". Là encore c'est un tour offert aux loups, si bien que le village ne commence à réfléchir qu'à partir du troisième tour. Difficile de faire gagner les innocents dans ces conditions... Car il y a nécessairement des joueurs meilleurs que d'autres, qui comprennent mieux les mécanismes du jeu et qui ont une meilleure "perception", mais je ne connais aucun joueur en sérieuse qui n'ait pas le droit d'être écouté de manière systématique.
La quasi-absence de débat amène donc à voter plus ou moins au hasard au 1er tour, je dirais par défaut, puisque comme tu l'as dit Diore, l'innocent lambda ami avec B C et D et qui a peur de F G et H devra se rabattre sur des solutions de facilité.

Il y a aussi l'éternel problème inhérent aux sérieuses de l'ego et du charisme, que je pense qu'on ne pourra jamais supprimer... Mais c'est ce problème qui amène les joueurs à jouer dans leur coin, et donc à faire perdre leur voix au village, et qui amène aussi à parfois descendre certains joueurs en fin de partie, en les rendant totalement responsables de la défaite des innocents. Quand les innocents perdent, c'est parce que le village n'est pas fédéré. Se faire insulter n'est pas motivant. Se faire corriger peut l'être, se faire accompagner encore plus. Je sais que je suis carrément idéaliste mais il ne faut pas oublier que c'est un jeu en ligne, et qu'une défaite, même si elle fait baisser notre ratio de 0,001, n'est pas un drame.

Quand aux joueurs que tu appelles "cancérigènes", je pense que ce sont des comportements qui s'observent plus souvent en ce moment du fait du petit nombre de modérateurs en sérieuse. Mais je crois que tout le monde est d'accord pour dire que ce sont des comportements néfastes, et qu'un abandon volontaire de qui que ce soit affaiblit forcément son camp, même s'il permet à un joueur de prouver qu'il avait raison sur un point... Ce ne sont pas des comportements viables en partie.

Les meilleurs joueurs de sérieuse, s'ils veulent que le jeu gagne en "niveau", ont tout à gagner à accompagner ceux qui débutent et ceux qui se trompent. Ce n'est pas en séparant le jeu sérieux entre "bons" et "mauvais", et en privant ces derniers de jouer, qu'il deviendra plus intéressant.
A la relecture je vois que mon message est carrément idéaliste mais c'est en gros ce que je pense.
Une solution un peu plus envisageable serait de limiter au maximum de jouer à l'affect en partie, mais cela dépend du bon vouloir de chacun...

Donc pour conclure Diore, je suis d'accord avec toi, et je pense aussi que la situation doit changer, et je suis prête à faire des efforts dans ce sens.
Le problème est insoluble si on ne fait pas preuve plus de bonne volonté qu'actuellement.
#522244
@Slow @Eydole
En réalité, ce sujet n'est pas autre chose qu'une INTROSPECTION SUBJECTIVE des mauvais éléments de jeu qui subsistent dans une majorité de partie. J'ai exposé des faits nuisibles qui souillent un peu plus chaque jour la qualité de nos parties et ai suggéré, en toute sobriété, des points culminants sur lesquels tous les joueurs sont appelés (ou non) à fournir des efforts. Je suis conscient qu'il n'existe pas de remède miracle, que ce sujet ne révolutionnera pas l'ordre public, mais je suis persuadé que nous pouvons estomper toutes ces habitudes néfastes qui se sont étrangement déployées, aux moyens d'efforts individuels & minimes.

@Hilona
Nous sommes tous un jour ou l'autre passés par cette case; persévère, continue de t'y intéresser: la section réflexion est la plus intéressante du jeu.
#522276
Bonjour,
J’aimerai articuler ma réponse en trois mouvements : dans un premier temps revenir sur les situations de Diore, puis nuancer ses propos et enfin envisager certains axes de remédiations que je peux entrevoir dans un cadre réaliste au vu de la communauté actuelle.



I. Retour sur les situations caricaturales
Le joueur Y en partie sérieuse, de mémoire très honnêtement je ne pense pas avoir beaucoup d’archives où on lit vraiment un joueur en partie sérieuse dire ça. Déjà, les nouveaux venus ne sont pas dans une position pour le faire étant donné qu’ils ne possèdent aucune affinité avec les autres, plus habitués. Et parmi les habitués, les connaissances des joueurs réciproques compliquent énormément l’appréhension d’un vote et je ne pense pas que l’affecte pur empêche Y de voter X quand bien même c’est son meilleur ami.

Le joueur F est tout à fait réel et je trouve qu’il est un réel problème, particulièrement lorsqu’il réitère ce schéma de jeu non pas seulement au T1 mais les tours suivant également (alors que certains scénarios rendent ce schéma de jeu aberrant).

Le joueur B existe, mais je ne pense pas ce que ce soit un comportement spécialement nocif ou néfaste contre la réussite du village. Parce que souvent si on regarde bien, même quand B a C loup, il n’est pas suivi (Dédicace à Algorr). Donc ce n’est pas nécessairement pas le fait que B ne tente pas de le voter (même si c’est en effet dommageable) qui nuit à la réussite du village, je pense que cette situation est très complexe.

Le joueur M, je ne le trouve pas spécialement néfaste. Un joueur M peut considérer que O est un bon vote selon les listes établies progressivement lors des tours. Je ne vois pas le problème en cette situation.

Le joueur P, bon, à la fois c’est dommageable. Mais j’ai vu aussi des situations où ça aboutit à sortir Joueur647 loup. Alors ok c’est dommageable quand il est sorcière ou chasseur. Ou même sv. Mais cette situation découle selon moi de deux choses : Joueur647 n’a absolu pas rempli son rôle d’innocent (à savoir de se montrer innocent auprès du village) ou alors les innocents n’ont pas rempli leur rôle en identifiant cet innocent (missions qui peuvent être parasitée par des loups, soyons-en conscients). Le problème de ce scénario ne réside en soi pas dans l’attitude du joueur P, mais je pense en la conduite général de tous les innocents de la partie qui je pense est un point important que je vais d’ailleurs développer par la suite.

II. A qui la faute ? Les morts répétées des bouc-émissaires sont-elles toutes, si injustifiées ?
Je vais me servir du joueur Z que j’ai omis volontairement afin de faire la transition envers le nuancement des propos de Diore qui je pense sont à relevés et dont j’ai eu l’occasion de débattre avec ou sans succès selon certains joueurs.

De part la description établie par Diore, Z est le meilleur joueur de la partie. Mais ça marche avec juste un joueur « solide », habitué, habile et avec une bonne réputation je pense. Ce joueur Z a acquis ce statut par la persévérance, la régularité. C’est un joueur qui s’investit de façon crédible dans les parties, qui apporte « densité » au débat (pour reprendre ton terme, Diore) et qui fait ostensiblement avancer la partie, dans un sens comme dans l’autre. Le fait est, il parait évident que d’un point de vue « plan de gain », éliminer un tel potentiel innocent n’est pas forcément bénéfique, surtout dans le cas où il y a un flottement concernant certains joueurs au jeu très opaque (tel qu’ont souvent des débutants peu participatifs). Mais il faut aussi se rendre compte que le joueur « moins bon », peut être joueur647 et ne se défend pas ou très mal, notamment par le biais de plainte où on peut souvent lire « vous me votez parce que je suis un no name » ou bien « vous croyez être bons parce que vous votez au hasard T1 ». (Je n’ai pas d’archives à montrer mais ça existe, je vous prie d’excusez ma fénéantise de rassembler des archives pour illustrer mes propos, je sais que ce n’est pas très convaincant mais je vous prie de bien me croire). Lorsque l’on a des joueurs qui pendant un tour entier fournisse une défense maigre et non crédible, il est difficile de reprocher au village de vouloir le tuer. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que ce flottement ne s’enlèvera pas de toute la partie à moins d’un miracle et servira souvent plus à la distorsion du village autour de ce jeu s’il est innocent.

Certains joueurs, et cette fois ci par forcément des nouveaux, mais des « habitués » disons peu charismatiques, vont même jusqu’à se laisser mourir alors qu’ils sont sorcières, tout ça par la suite pour s’insurger chez les morts et hurler à l’injustice et à la nullité du village. Le problème c’est qu’une personne qui abandonne est une personne à éliminer pour plusieurs raisons : la première c’est que des loups peuvent fake abandonner. La deuxième est qu’une personne sans motivation ne peut (je pense) littéralement RIEN apporter de bon au village. Ce qui veut dire que quand bien même les votes seraient initiés par les problèmes soulevés par Diore (la « peur » de Z), l’attitude à adopter par la « victime » est tout autant néfaste pour le village que l’intention initiale pointée du doigt par de nombreux joueurs. Je vois souvent des joueurs se plaindre, mais je les vois aussi ne rien faire de constructif. Mais parce qu’ils continuent de se faire voter, ils ne font pas d’effort, mais parce qu’ils ne font pas d’effort, on continue de les voter. C’est un cercle néfaste sans fin.

Je pense que devant ces deux points qui sont réels (si vous voulez vraiment des archives, j’en ai, j’en suis sûr de vous en trouver, ne me mettez pas au défi svp), il est important de nuancer la néfastitude de la question du vote de la peur. Je pense que ces concentrations de votes jugés « injustes » doivent être identifiés comme étant la conséquence de plusieurs facteurs conjoncturels qui en soit découlent de situations identifiées par beaucoup de personnes, autant par les personnes votées que par les votants, qu’il est important que chacun reconnaisse que ce n’est pas la faute QUE de l’un ou QUE de l’autre. En ayant compris ça, je pense qu’on peut commencer à chercher des solutions.

III. Les axes de remédiations proposés
Tout ce dont je vais parler dans les idées suivantes concernent le jeu en tant que membre du village. Les loups, vous faites bien ce que vous voulez, je m’en tamponne le coquillard à condition que vous soyez agréable à lire.

Je pense que bien évidemment, il faut que chaque joueur de partie sérieuse remette en question sa pratique de jeu. Ok pardon, ce n’est pas possible, je passe à autre chose.
Je pense que…
Ouais en fait, non. C’est tellement important que je ne peux pas passer à autre chose, quand bien même ce que je vais dire est inutile car ne sera probablement pris en compte par personne. Il est évident que certains comportements sont à proscrire en innocent. Par exemple la non-argumentation de sa pensée, qui a déjà été relevée par Diore. Je fais parti de ces gens qui s’ouvrent les veines à tenter d’argumenter leurs votes et d’expliquer pourquoi ce vote semble judicieux. Mais je fais également partie de ces gens qui sortent T1 quand bien même ils argumentent. C’est marrant, vous ne trouvez pas ?

Un premier axe serait l’écoute. C’est un problème récurrent en écrite qui existe beaucoup moins en micro puisqu’on s’écoute tous (en pratique) et on est censé se souvenir de ce que chacun dit. Le problème en partie écrite c’est que souvent on se retrouve au T1 à lire à peine le quart de la partie. Et quand vous votez quelqu’un, lisez-le. Je ne pourrai sincèrement jamais comprendre que je sorte contre X alors que j’argumente sur lui depuis 4minutes alors que lui non et se contente de dire « CRAME LOUP GAROU ». Vous allez me dire, bien évidemment les loups peuvent le faire. Mais je ne sais pas, vous préférez vraiment donner du crédit à un gars qui maj comme un bœuf plutôt qu’à un mec qui semble faire preuve de raison ?

Un second acte serait d’adopter une bonne posture du villageois. Le joueur K qui vote H en 5 secondes et dit « cramé loup » et qui dévote pas du tour en limitant son argumentation à « cramé loup », désolé, ce n’est pas prendre une bonne posture. De la même façon, après que vous ayez lead sur un innocent, remettez-vous en question. Ne vous bornez pas à un seul loup, il y en a 2 autres dans la partie. Prenez le temps d’être humble, et de lire les autres joueurs, ça pourrait vous rendre moins suspect. Je suis un des premiers à dire qu’il faut tuer les personnes non-coopératives car même si elles peuvent lead à raison sur un loup, ils ont tellement tunnel vision sur ce loup que derrière ils deviennent parfois un fléau. Ca ne vous servira jamais de jouer contre le village uniquement pour jouer selon votre vision qui peut être imparfaite, alors qu’en combinant votre vision avec les autres innocents, vous augmentez drastiquement les chances de victoire qui sont elles amoindries par les comportements pointés en question en ouverture de cette discussion.

Et le dernier axe serait : soyez combatif, mais raisonnable. Ne sombrez pas dans l’insolence ou la suffisance. Il arrive à tout le monde d’être suspect malgré lui, il arrive à tout innocent de se tromper malgré lui, et n’oubliez jamais que dans l’ombre les loups agissent. Dire à un gars « T’es putain de nul » alors qu’il est loup, c’est juste idiot. C’est en vous battant que vous vous donnerez l’opportunité d’être crédible et que vous donnerez envie que l’on vous sauve. De ma propre expérience, je n’ai jamais été autant crédible de ma vie qu’en TD à 3 dans lequel le deuxième innocent me vote. Mais parce que je me bats pendant les 2 minutes 30 comme si ma vie en dépendait (en soi, c’est le cas, pour mon pseudo).


Conclusion : Je pense qu’actuellement, un problème actuel est lié au nombre de joueurs en raison d’un manque de discipline de la part des innocents. C’est une accumulation constante de comportement inappropriés de la majorité des joueurs qui aboutit à des T1 sans aucun sens. Très peu de loups meurent au T1. Très peu de villages gagnent en ce moment. On pourrait faire des stats, je pense que ça ne doit pas voler plus haut que 30%, 35% peut-être, sur les dernières semaines.

Personnellement, j’aimerai tester plusieurs choses. La première, c’est d’essayer de créer des parties à effectif réduit. J’entends souvent dire que les parties à 8 sont plus simples. Trop faciles. Moi je n’ai jamais compris cet argument parce que je pense que la baisse des interactions entre loup rend le jeu plus difficile. Et désolé, je n’ai jamais vu un village avoir 100% de winrate en partie à 8, particulièrement avec la composition salva / chasseur que nous pouvons actuellement utiliser pour notre plus grand bonheur. Moi je pense que ce serait une bonne approche pour calmement s’essayer à de nouvelles choses. Se découvrir et se rendre compte de la beauté d’une argumentation et de la raison. Non seulement cela pourrait permettre de s’échauffer, de mieux s’écouter, mais on pourrait également encourager des nouveaux tels que Hilona présente sur cette discussion à s’essayer aux sérieuses. On pourrait également créer des sans points. Retenter le fameux concept des « Initiation » ou « Sérieuses Training », ces fameuses parties sans points où on tentait l’intégration des nouveaux à l’aide d’un noyau d’habitués cooconant des nouveaux avec des guides pédagogiques.

Rien de ce que je propose n’est nouveau, mais je pense qu’il serait peut-être légitime d’essayer de les remettre en place. Personnellement, je n’ai jamais vu la communauté sérieuse aussi remplie. A l’heure où j’écris ces lignes, il y a 2 parties sérieuses de 12 joueurs qui se jouent simultanément, une micro et une écrite. Je pense qu’il faut profiter de cette impulsion soudaine pour essayer de capitaliser et d’avoir un effet boule de neige pour rengorger cette communauté et l’améliorer quantitativement ET qualitativement.

Mes excuses pour la longueur de ce post’, j’espère que j’aurai des avis constructifs et encourageants pour cette quête qui nous anime tous, à savoir la beauté du jeu.

PS : je me suis pas relu, rip les fautes

Asterae aka Bahn.
#522282
Asterae a écrit :
30 déc. 2018, 00:25
Le joueur B existe, mais je ne pense pas ce que ce soit un comportement spécialement nocif ou néfaste contre la réussite du village. Parce que souvent si on regarde bien, même quand B a C loup, il n’est pas suivi (Dédicace à Algorr). Donc ce n’est pas nécessairement pas le fait que B ne tente pas de le voter (même si c’est en effet dommageable) qui nuit à la réussite du village, je pense que cette situation est très complexe.

Tu évases le problème, mais de la mauvaise manière. Il n'est pas question de savoir si le Joueur B est suivi, écouté ou non par le village mais bien de l'attitude pernicieuse qu'il peut adopter en abandonnant précipitamment le jeu, parfois avant même d'avoir entrepris quoi que ce soit, par l'intermédiaire d'un comportement apathique (attitude qui nous renvoie directement au problème de combativité, volonté du villageois).
Asterae a écrit :
30 déc. 2018, 00:25
Le joueur P, bon, à la fois c’est dommageable. Mais j’ai vu aussi des situations où ça aboutit à sortir Joueur647 loup. Alors ok c’est dommageable quand il est sorcière ou chasseur. Ou même sv. Mais cette situation découle selon moi de deux choses : Joueur647 n’a absolu pas rempli son rôle d’innocent (à savoir de se montrer innocent auprès du village) ou alors les innocents n’ont pas rempli leur rôle en identifiant cet innocent (missions qui peuvent être parasitée par des loups, soyons-en conscients). Le problème de ce scénario ne réside en soi pas dans l’attitude du joueur P, mais je pense en la conduite général de tous les innocents de la partie qui je pense est un point important que je vais d’ailleurs développer par la suite.

L'emploi du mot "ALÉATOIREMENT" dans mon exemple est non-négligeable et tu sembles l'omettre. Je fais référence ici aux TRÈS FRÉQUENTS CAS où le village se retrouve littéralement dérouté et juge de façon abracadabrante que la condamnation de [INSÉRER PSEUDO JOUEUR ACCESSIBLE BOUC ÉMISSAIRE] est la meilleure chose à faire. Alors bien-sûr, ses condamnations nébuleuses se révèlent, à 46% des cas, concluantes, mais elles sont fédérées par des réflexions arides, et c'est inconcevable.
Asterae a écrit :
30 déc. 2018, 00:25
Un premier axe serait l’écoute. C’est un problème récurrent en écrite qui existe beaucoup moins en micro puisqu’on s’écoute tous (en pratique) et on est censé se souvenir de ce que chacun dit. Le problème en partie écrite c’est que souvent on se retrouve au T1 à lire à peine le quart de la partie. Et quand vous votez quelqu’un, lisez-le. Je ne pourrai sincèrement jamais comprendre que je sorte contre X alors que j’argumente sur lui depuis 4minutes alors que lui non et se contente de dire « CRAME LOUP GAROU ». Vous allez me dire, bien évidemment les loups peuvent le faire. Mais je ne sais pas, vous préférez vraiment donner du crédit à un gars qui maj comme un bœuf plutôt qu’à un mec qui semble faire preuve de raison ?

Ce propos rejoint sensiblement la problématique mise en exergue chez le JOUEUR F. Elle est néfaste dans le sens où elle favorise 1. la loi du moindre effort 2. la fatuité 3. la non-coopération. J'aimerais, par extension, ajouter la situation suivante:
"Joueur G: Joueur S? Mais je ne l'ai même pas lu de la partie lol"
Comment peut-on écrire une telle absurdité dans un jeu de dialogues, de conversations; dans lequel la LECTURE CONSCIENCIEUSE est tacitement obligatoire.

Asterae a écrit :
30 déc. 2018, 00:25
Et le dernier axe serait : soyez combatif, mais raisonnable. Ne sombrez pas dans l’insolence ou la suffisance. Il arrive à tout le monde d’être suspect malgré lui, il arrive à tout innocent de se tromper malgré lui, et n’oubliez jamais que dans l’ombre les loups agissent. Dire à un gars « T’es putain de nul » alors qu’il est loup, c’est juste idiot. C’est en vous battant que vous vous donnerez l’opportunité d’être crédible et que vous donnerez envie que l’on vous sauve. De ma propre expérience, je n’ai jamais été autant crédible de ma vie qu’en TD à 3 dans lequel le deuxième innocent me vote. Mais parce que je me bats pendant les 2 minutes 30 comme si ma vie en dépendait (en soi, c’est le cas, pour mon pseudo).

Il est ici question d'un autre débat, tout aussi intéressant d'ailleurs, celui du "BEAU JEU", de l'adoption d'une posture probe, d'une combativité infaillible qui ne s'abaisse pas à l'utilisation d'un jeu outrageant et déloyal. J'ai, moi-même, déjà invectivé un village (et m'efforce chaque jour de ne plus sombrer dans cette attitude) et il est indiscutable qu'il n'y a aucune satisfaction à tirer d'une victoire obtenue grâce à des: "BANDE DE NULS, DÉVOTE MOI SALE CANCRE, ESPÈCE DE CONCENTRÉ DE MERDE" et autres ignominies handicapant LA JOUTE VERBALE ET LE SPORT DU DÉBAT. Tous les joueurs devraient s'appliquer à l'embellissement de leur jeu dans l'objectif, encore une fois, de perfectionner les parties.
#522286
Le réel problème de l'espace réflexion actuellement c'est que les joueurs ne se lisent qu'eux même

La faculté de lire rapidement est quelque chose qui s'entraîne, je pense que tout les joueurs de sérieuse devraient lire les 7 tome d'Harry Potter. Le niveau littéraire est destiné au tout public et l'intrigue est suffisamment intéressante pour que la lecture soit plaisante.
#522289
Kallig a écrit :
30 déc. 2018, 02:44
Le réel problème de l'espace réflexion actuellement c'est que les joueurs ne se lisent qu'eux même

La faculté de lire rapidement est quelque chose qui s'entraîne, je pense que tout les joueurs de sérieuse devraient lire les 7 tome d'Harry Potter. Le niveau littéraire est destiné au tout public et l'intrigue est suffisamment intéressante pour que la lecture soit plaisante.

Précisément. Difficulté symptomatique de la problématique sous-jacent au JOUEUR F: favorisant l'individualisme au détriment de la collaboration. Les joueurs égoïstes sont préoccupés par leurs désirs, survolent le débat et n'octroient aucune considération à ce qui peut-être dit par les autres joueurs. Nocif.
#522374
Le ggros soucis dans l'espace réflexion c'est que personne ne se lit, après quant aux personnes invotables il est vrai que certains joueurs se croyant supérieurs ne se laissent pas voter T1 même s'ils sont loups, et souvent les joueur ont peur de ses joueurs (moi la première je ne le nie pas) parce que les joueurs savent que s'ils votent ses sois disant "bons joueur" T1 et qu'ils se trompent, ils se verront bannis de certaines parties et seront insultés et rabaissés.

Après il y a les joueurs non traîtres, ceux là ceux disent intouchables au T1 car ils n'ont pas encore voté de loups, bon d'un côté il est vrai que c'est contre productif de voter un non traître lors du premier tour mais si on pense qu'il est loup pourquoi ne pas le voter? ça fait perdre un tour inutilement et c'est souvent les personnes les plus "faibles" qui sortent face à ses joueurs non traîtres ou les joueurs à force caractère.

Je prends en exemple mon expérience sur le jeu, je sors constamment lors du premier tour car les gens ne savent pas qui voter alors que souvent je ne suis pas une priorité et que des grands joueurs sont souvent cramés!