Image
De nombreux tutoriels et conseils sont à votre disposition pour vous aider à jouer en Micro. N'hésitez pas à proposer les vôtres !
par Kidoo
#417100
Pour commencer, je tiens à préciser que ce tutoriel s’adresse autant aux débutants, qu’aux joueurs qui jouent régulièrement. Ce guide concerne les parties micros, mais certaines idées peuvent être réutilisées en partie écrite sans aucun souci.

A l’instar des autres tutoriels, ce guide n’a pas pour objectif de vous faire gagner toutes vos parties, mais simplement de vous permettre d’être plus à l’aise en partie micro et de les rendre beaucoup plus intéressantes à jouer pour vous et pour les autres. Il faut savoir que les parties micros représentent un monde très différent des parties écrites, et que cette planète peut sembler difficile à habiter, mais qu’avec le temps on s’y fait. Je prône le partage de l’information et de la connaissance et j’écris ce tutoriel en toute humilité sans avoir la prétention d’être un bon joueur, mais avec l’espoir que toi, qui lis mon tutoriel, tu le deviennes.


Sommaire

1) La découverte d’une terre inconnue (en innocent)
2) Devenir un prédateur dans la forêt (en loup)
3) Être l’allié du village (en chasseur et en sorcière)
4) En conclusion
5) Annexes



La découverte d’une terre inconnue (en innocent)

Utiliser un bloc note. Au début, il est plus facile de jouer avec un outil pour prendre des notes, cela peut être un bout de papier à côté de votre ordinateur. Cela peut être un éditeur de texte comme le bloc note de l’ordinateur, un document Word, peu importe, il faut pouvoir se rappeler qui l’on a noté innocent et dire pourquoi, qui l’on a suspecté et également en donner les raisons. On part en randonnée avec de quoi s’hydrater, on part à l’école avec un cartable, et de la même manière on joue une partie avec de quoi prendre des notes. Après un certain temps, vous serez apte à jouer sans support pour prendre des notes et votre cerveau vous suffira, mais s’il s’agit de vos premières parties, vous ne devez pas avoir honte d’utiliser un bloc note, même après plus de 2000 parties micros, j’utilise encore un bloc note pour établir « mes listes ».

Être concentré dès le début de la partie. On ne le répétera jamais assez, mais il faut vous mettre en tête qu’une partie commence dès le T1, certains vous diront qu’elle commence dès la N1, car on peut avoir des informations avec le chrono des loups, mais passons ce détail pour le moment et dites-vous que la partie commence dès le premier tour. On peut trouver des loups au T1, et heureusement, sinon à quoi bon jouer à ce jeu ? C’est pour ça qu’il faut être à l’écoute, car c’est souvent sur la première intervention d’une personne qu’on peut la penser innocente, ou la penser louve. C’est sur notre première intervention qu’on se crame le plus vous diront certains joueurs.

S’imposer dans le débat et prendre la parole. On est tous passé par cette case, on est nouveau, on a peur de parler dans le débat, on ne sait pas quoi dire, ou bien le contraire quelqu’un nous demande soudainement et toi, tu en penses quoi de la partie ? Dans les deux cas, vous me direz, je ne sais pas quoi répondre, j’écoute encore je parlerai après, j’en passe et des meilleures. Dites-vous que si vous ne parlez pas, les autres joueurs dans la partie ne peuvent pas se faire d’avis sur vous, votre avis compte. Ne pas parler quand on joue une partie micro est totalement inutile et autant rester en spectateur. Il en est de même pour les votes, si vous avez le droit de vote, donc à part si vous êtes IDV gracié ou que vous êtes mort, vous devez voter. Vous allez me dire, oui mais je ne sais pas quoi dire à part le fameux « je suis innocent ». Mais après ne serait-ce que 1 minute de débat, il y a plein de choses à dire, vous pouvez dire que X est crédible, que vous pensez Y innocent, ou bien que Z est suspect et donc probablement loup. Je tiens à préciser un point, quelqu’un de crédible n’est pas obligatoirement innocent et quelqu’un de suspect n’est pas nécessairement loup, mais il est logique de faire tuer les suspects et de garder en vie les personnes crédibles dans le début de partie.

Comment innocenter ou accuser ? C’est une bonne question, en partie micro, il est logique d’innocenter les personnes qui nous paraissent crédibles ou d’innocenter en fonction des faits de jeu, il ne faut pas innocenter trop facilement, mais il ne faut pas non plus être radin sur les innocentements. Cela permet de faire avancer la partie, et vous pouvez très bien penser quelqu’un innocent, puis 1min plus tard ou le tour suivant, vous dire que vous vous êtes trompés sur lui. Vos innocentements ne doivent pas rester statiques à part si plusieurs faits de jeu vous confirment que vous avez probablement raison. Il est utile d’accuser/innocenter pour créer des interactions, des réactions de la part des joueurs sur lesquelles ils peuvent « se cramer innocent ou loup » comme diraient certains joueurs.

Exemples de faits de jeu qui nous amènent à penser que quelqu’un est innocent :
  • A prend la parole début de tour d’un air confiant. A est innocent.
  • Le village a décidé d’éliminer B loup-garou au T1, C a posé le premier vote dessus T1 et a également argumenté dessus. C est innocent.
  • Le village a décidé d’éliminer Y loup-garou. Z est innocent et connu pour être « non traitre ». Z est innocent.
  • Le village a décidé d’éliminer E loup-garou. E a posé son premier vote et a accusé/parlé à D pendant un long moment. D est innocent.
Bien sûr, les bons joueurs n’auront aucun de mal à contrer les exemples ci-dessus et aucun innocentement n’est fiable à 100%, un loup peut prendre la parole d’un air confiant, un loup peut lancer sur un loup, un non traitre peut trahir, mais il faut admettre que les exemples ci-dessus représentent dans la majorité des cas des innocentements valables.

Exemples de faits de jeu qui nous amènent à penser que quelqu’un est loup :
  • Quand A accuse B, B reste paralysé, ses prises de parole sont fébriles. B est probablement loup.
  • Quand C accuse D, il n’est même pas convaincu de ce qu’il raconte. C est loup.
  • Quand E accuse F, F se défend de manière plutôt crédible et on pense F innocent, pourtant E continue d’accuser F. E est loup.
  • G prononce des phrases telles que « je ne suis pas loup », « pourquoi moi ». G peut être loup.
  • K innocente H alors que rien ne peut nous faire penser que H est innocent. On demande donc à K pourquoi il l’innocente, et la réponse de K est inexistante, ou peu convaincante. K est loup.
  • M est peu investi dans la recherche des loups. M est loup.
Même remarque que précédemment, les exemples ci-dessus ne sont là qu’à titre indicatif et peuvent très bien s’avérer faux dans plusieurs parties. Néanmoins ils peuvent nous permettre de créer des pistes, et c’est en explorant toutes les pistes possibles qu’on résout une partie. Il faut voir chaque partie comme un puzzle, et quand vous êtes innocent, votre but est de résoudre le puzzle, les loups quant à eux feront semblant d’essayer de le résoudre, c’est là qu’est toute la différence.

Les 30 dernières secondes du tour, un moment décisif. C’est à ce moment-là que le tour est le plus intense, tous les joueurs se coupent la parole, c’est à ce moment précis d’ailleurs qu’il y a le plus d’information à écouter, dévoilement spé, liste que donne la personne qui va mourir, etc… Il ne faut pas négliger ce moment qui est sûrement un des plus importants, il ne faut pas voter n’importe comment, dans le doute, votez avec la personne, ou les personnes que vous pensez innocentes.

La nuit, un moment de réflexion. Utilisez la nuit comme un moment de réflexion et non pour aller faire une partie de mario kart, en effet, il est toujours surprenant de voir des personnes qui votent des joueurs qui ont lancés sur le loup qui mort T1 début T2 parce que cela fait perdre un temps de débat précieux.


Devenir un prédateur dans la forêt (en loup)


Ecrivez une phrase ou deux N1, votez rapidement. En effet le temps des loups est court : 40 secondes uniquement, et le site n’est pas toujours fluide, inutile d’écrire des pavés N1 au risque de « Fail chat » et mourir T1 de la façon la plus ridicule qui soit, une ou deux phrases pour établir une stratégie de manière concise ou simplement se dire bonjour, suivi d’un vote rapide afin de faire une mort sont les meilleures choses à faire. Le fait de voter tard crée un effet de panique quand il reste 5 secondes au chrono, et peut amener les loups à faire n’importe quoi. Je ne compte plus le nombre de parties où les loups ne tuent pas N1 et je trouve que c’est un peu comme commencer un marathon avec un sac de 20kg sur le dos.

L’art de la duplicité. Il n’y a pas que le mardi gras ou à halloween qu’on se déguise, je vois le rôle de loup-garou d’une manière assez identique. Parfois vous me direz, oui mais quand je suis loup-garou « je suis stressé », ou vous me direz « je rigole trop », ou bien « je ne sais pas mentir », et ça tombe bien, personne ne m’a dit un jour, moi en loup-garou « je sais déjà jouer je suis un pro ». Vous ne jouerez pas qu’une seule partie et vous pourrez donc progresser avec le temps. Le bon jeu de loup-garou s’acquiert avec le temps et demande des efforts. Si je devais vous donner des conseils, ce qui est le but de ce tutoriel, je vous dirais, vous n’êtes jamais loup-garou, vous êtes toujours SV, et là je vous pose une question, qu’est-ce que vous faites en innocent ? Vous innocentez des gens, vous accusez d’autres joueurs, et bah, c’est exactement la même chose en loup, innocentez les personnes crédibles, accusez les innocents qui font des erreurs, soyez impartial. Je vois trop souvent des loups défendre des gens qui ont 5 votes, je trouve ça inutile, à part quand c’est réalisé d’une manière à embrouiller complètement les innocents. Si le village commet une erreur, laissez les gens faire, vous pourrez retourner cette situation contre eux au prochain tour.

Comment être crédible en loup ? Il y a 1001 manières d’être crédible en loup, innocentez vous sur la mort si ça vous chante (je suis toujours surpris de voir à quel point les gens sont naïfs), accuser est mieux que de rester à ne rien faire, la meilleure défense c’est l’attaque, ne vous laissez pas convaincre par l’innocence de quelqu’un trop facilement, jouez la comédie. Les dialogues du style « X tu es loup ? Non, Y je suis innocent. Ah ok… » complétés par un vote et « un vote personne » font tout, sauf crédibles… N’hésitez pas à en rajouter, « Y, je suis sûr que tu as tué X parce qu’il t’a charrié en avant partie ? », Soyez créatifs, si les innocents parlent la nuit, parlez la nuit, si les innocents insultent, insulter à votre tour, je ne prône pas ce comportement, mais faites le nécessaire, parfois vous ferez une bonne partie et vous perdrez quand même, et ce n’est pas grave, vous trouverez ça inique, mais ça fait parti du jeu.

Vous connaissez votre équipe et vous avez l’avantage. N’oubliez jamais qu’en loup, vous avez l’avantage, car les innocents, ne savent pas qui est innocent avec eux, et ça vous le savez déjà, mais ce que peu de personnes savent, c’est comment utiliser l’avantage de connaitre ses coéquipiers loups. C’est ce que j’explique dans les deux paragraphes suivant.

Mettre en place ou respecter une stratégie. Il existe de nombreuses stratégies et elles dépendent de beaucoup de facteurs, qui sont les loups avec vous, qui sont les joueurs de la partie. Si un loup plus expérimenté que vous demande de faire un vote, d’accuser ou d’innocenter quelqu’un, faites-le. Je peux vous expliquer la stratégie la plus simple qui existe, c’est le triangle à 3 loups, où A vote B, B vote C, et C vote A, ainsi, il est difficile d’associer ces 3 personnes et de comprendre que les 3 sont loups ensemble. Le timing des votes est essentiel. Il est préférable que A vote B, à un moment ou B est en train de parler ou après que B vote C pour rendre le tout crédible, c’est le secret de la recette. Si A vote B sans aucune raison et sans lui adresser la parole, les innocents peuvent facilement arriver à la conclusion que A et B sont loups ensemble. N’hésitez pas à faire dans la comédie, cela créera un intervalle où les innocents penseront que A et B = 1 loup et ils voteront logiquement ailleurs à la fin du tour, il faut juste que C soit crédible et voilà comment on gagne un tour et la partie avec une stratégie simple.

Protégez vos loups au T1. Il ne faut pas hésiter à protéger ses loups au premier tour, dites-vous que si un loup meurt T1, la probabilité de victoire des loups est très faible, il ne faut pas hésiter à couper la parole à quelqu’un qui accuse votre loup, ou de manière plus courtoise, attendre la fin de son argumentation et le contredire immédiatement en disant que vous n’êtes pas d’accord. Souvent un innocent votera un innocent au premier tour, et c’est parfaitement normal, disons que A et B sont tous les deux innocents, et que A vote B. Ce que vous pouvez faire, c’est qu’à deux loups, ou trois loups, vous pouvez voter avec A, ainsi B innocent aura 3 votes, le vote de A et le vote de deux loups, ce qui augmente donc les chances qu’il sorte à la place de n’importe lequel des loups. En résumé, votez ensemble au premier tour est mieux que de se trahir inutilement. Si un loup est voté par la majorité du village, inutile de chercher à le sauver, fondez-vous simplement dans la masse. La dissociation est un point important, mais au T1, je trouve ça discutable.


Être l’allié du village (en chasseur et en sorcière)


Cette partie très courte se résume à deux choses :

1/En sorcière, sauver N2, tuer N3 est la meilleure chose que vous pouvez faire.

2/En chasseur, je vous conseille de toujours anticiper votre tir, il ne faut pas attendre le dernier moment pour savoir qui vous allez tirer, vous pouvez parfois y réfléchir dès la N1 par rapport à la partie précédente ou à l’avant partie. En normale dans certaines situations, il est préférable de ne pas tirer.

Exemple : Lorsque vous mourrez et qu’il reste 5 joueurs en vie pour 2 loups, tirer peut faire perdre la partie, ou lorsque vous mourrez et qu’il reste 3 joueurs en vie pour 1 loup, tirer à ce stade peut faire gagner ou perdre la partie, libre à vous de prendre vos responsabilités, mais personne ne vous blâmera de ne pas avoir tiré dans une situation pareille.


En conclusion


C’est ainsi que ce fini ce guide, il y a énormément de points que je n’ai pas abordé, et il y a plein de choses que vous apprendrez à force de jouer, et comme le dit le proverbe « c’est en forgeant qu’on devient un bon forgeron », c’est en jouant que vous devenez un bon joueur. C’est un jeu plus complexe qu’il n’y parait, alors soyez patient, apprenez de vos erreurs mais apprenez de vos réussites également, soyez imaginatif, et sur ce, je vous souhaite de bonnes parties !


Annexes


Je vous invite à lire les tutoriels suivants, ils vous aideront dans votre parcours.

Tutoriel sur le jeu de loup : http://forum.loups-garous-en-ligne.com/ ... php?t=9575
Tutoriel sur la sorcière : http://forum.loups-garous-en-ligne.com/ ... 46&t=11259
Tutoriel sur les parties normales : http://forum.loups-garous-en-ligne.com/ ... 46&t=11051
Tutoriel sur les votes : http://forum.loups-garous-en-ligne.com/ ... 146&t=9835
Avatar de l’utilisateur
par Pravda
#417107
Un bon guide, qui a le mérite d'aller à l'essentiel sur certains fondamentaux, notamment des bases dans la première partie qui semblent évidentes mais qu'il n'est pas inintéressant de rappeler, et qui ne font donc jamais de mal. Merci d'avoir pris le temps de l'écrire, en espérant que cela soit utile.
Avatar de l’utilisateur
par Lality
#588076
Intéressant très bon guide simpliste ! Mise en page claire !!! Bien joué
Cher Kidoo ! Merci pour l'annexe !