Image
De nombreux tutoriels et conseils sont à votre disposition pour vous aider à jouer en Normal. N'hésitez pas à proposer les vôtres !
#445327
La sorcière, le rôle qui peut faire gagner des tours ou en faire perdre.

Bonjour à tous, je viens vous parler de ce rôle car je vois trop de joueurs mal l'utiliser et qui pensent bien l'utiliser.

Jouer la sorcière de manière optimale.

a/ L'importance de la sorcière:
Pour bien jouer la sorcière, il faut déjà bien prendre conscience de l'importance de ce rôle. En tuant tôt vous diminuez vos chances de gagner car vous diminuez le nombre de tours de réfléxion du village. En sauvant au contraire vous faites gagner un tour au village, sachez que le temps et le nombre de tours dont dispose le village peut mettre le village en confiance, et réfléchir sous la pression est très difficile, surtout quand il faut relire etc. Et n'oubliez pas que le but des loups est de gagner rapidement, moins la partie dure, moins ils ont de chances de se cramer.

b/ Sauver OU tuer, quand et comment?
Sauver n'est jamais une mauvaise idée, peu importe le moment de la partie (si vous avez toujours votre potion de mort), je peux vous assurer qu'une bonne sorcière n'utilisera jamais sa potion de mort avant sa potion de vie, et n'utilisera pas les deux potions en même temps sauf si elle est obligée, par obligée, j'entends:
Le S/K doit être fait uniquement quand le nombre de villageois est égal au nombre de loup en jour. La partie n'est pas perdu en 3v3 si la sorcière a ses deux potions. Souvent les sorcières se précipitent à sauver/tuer quand on est en 4V3 et que les loups s'apprêtent à tuer, alors que si elle fait rien, elle garde ses deux potions, on est en 3v3, on égalise les votes, les innocents auront tendance à vouloir abandonner mais faudra les motiver à voter. Je pense que quand il y a 4V3 le mieux est soit de rien faire soit de juste tuer ou de juste sauver, pas faire les deux sauf si le chasseur est toujours en vie.

Il ne faut jamais tuer avant la N3 j'explique:
Si vous tuez avant ce tour, vous réduisez considérablement vos chances de gagner car si vous vous loupez, on perd deux innocents, si vous touchez le chasseur on en perd beaucoup plus, et perdre des innocents revient à perdre des tours de jeu, au meilleur des cas vous touchez un loup mais on perd quand même un tour.

Il ne faut jamais non plus tuer un loup cramé que TOUT LE MONDE votera de jour, car c'est une potion perdue inutilement (sauf si c'est le dernier loup).
Exemple: Le T1, on tue un A au lieu de B qui s'est fait sauvé sur A on se retrouve au T2 entre A et B on était sûr qu'il y avait un loup, du coup là on tue B mais un joueur NT décide de ne pas voter ce loup donc il se dévoile loup, là il ne faut surtout pas tuer le loup dévoilé car on perd un tour de réflexion en faisant, il faut le laisser en vie, tous les joueurs sauteront dessus de toute façon et si le chasseur meurt de nuit il le tuera, du coup la sorcière aura gardé ses potions + le loup va quand même mourir.
Quand il reste deux loups, vous accusez X et Y et que les autres décident de tuer Z innocent, il faudra TOUJOURS tuer celui que vous avez essayer de faire tuer de jour entre X et Y, car si vous tuez Y alors que vous accusiez X, l'autre innocent avec vous pourra hésiter entre vous et X sorcière, tandis que si vous tuez X et que vous l'accusiez, vous êtes cramés sorcière aux yeux de l'autre inno, et il ne pourra que vous suivre sur le deuxième.

Maintenant sauver, sauver est bien et ça qu'importe le moment, vous DEVEZ sauver si vous êtes suspectés, car vous risquez de mourir avec votre potion sinon et si vous ne sauvez pas et que le chasseur meurt, rip vous. Si vous êtes pas suspecté et plutôt innocenté gardez vos deux potions.

La règle d'or est de SAUVER avant de TUER quoi qu'il arrive, et de pas utiliser ses potions si vous n'en êtes pas obligés et si ce n'est pas risqué de le faire.

Je perfectionnerais plus tard.
Avatar de l’utilisateur
par Vorapsak
#445341
Je suis pas d'accord, on peut tuer avant de sauver dans un seul et unique cas : quand on est handicapé ou qu'on est profondément nul. Et jamais il ne faut blâmer les handicapés ou les nuls s'ils le font. Sinon c'est de l'acharnement et du harcèlement moral pour eux.