Image Image
Compétitivité et rigueur sont des qualités essentielles pour toi ? Découvre ici les Candidatures, les Tutoriels & Conseils et les Projets liés à la section Sérieuse !
#636323
<< _06/10 08:31:18_ *Site* : Inutile de me parler <3 >>

Le Site fonctionne depuis 2015 en séparant les parties Fun, Carnage (l'espace Détente) et les parties Normale, Sérieuse (l'espace Réflexion). Si cette distinction permit aux joueurs de se diriger vers des parties qui les intéressaient, au fil des ans, on put observer un évidement des joueurs de l'espace Réflexion vers l'espace Détente, à tel point qu'aujourd'hui, les parties Sérieuses ne se lancent plus; et il est devenu impossible de lancer deux parties Normales simultanées. Ces trois dernières années sont caractéristiques, sans qu'il n'y ait pourtant véritablement de rupture. Elles ont vu de plus la création des parties Blitz, remettant en question l'équilibre déjà vacillant des deux espaces. Comment peut-on recréer un espace Réflexion dynamique, au sein duquel les parties Sérieuses seraient nombreuses et qualitatives ? Comment faire en sorte que le Site puisse amener les joueurs à s'intéresser à ce type de partie ?
Je vais prouver que cette situation est issue de problèmes structurels, montrer quels sont les mécanismes qui permettent d'en sortir, mettre en place un système qui ferait fonctionner ces mécanismes et expliquer comment faire appliquer ce système au Site.

Les pseudos (ayant le statut de joueurs ou de spectateurs) sont les acteurs des parties. Lors de leur arrivée sur le site, ils doivent choisir entre l'espace Détente et l'espace Réflexion. On leur affecte alors une partie dirigée par un créateur de parties. En partie Fun, la partie se lance vite; en partie Réflexion, la partie peut prendre des heures pour se lancer (1er tri). En partie Réflexion, le nouveau joueur peut se faire kick (2ème tri). Le nouveau joueur va par la suite jouer quelques parties. Il découvre le fonctionnement du site, des parties (composition de jeu, vote, règles des rôles) sans pour autant en comprendre les subtilités. Il est plus intéressé par les compositions de jeu avec de nombreux rôles (3ème tri). S'il joue dans l'espace réflexion, il ressentira une injustice car il subira des votes plus nourris des autres joueurs (4ème tri). Il est donc évident que les nouveaux joueurs s'orientent vers l'espace Détente. Certains mécanismes mis en place par les anciens joueurs permettent marginalement de retenir certains nouveaux joueurs (Hameaux, parties Initiation). Ainsi, les nouveaux joueurs de l'espace Réflexion sont forcément en grande majorité des anciens joueurs de l'espace Détente.
De plus, les nouveaux pseudos qui s'inscrivent ont une attente qui correspond mieux à l'espace Détente. Le jeu de société est un jeu d'ambiance, dans lequel le design, les musiques sont importantes. La création des parties Blitz est donc justifiée. C'est de plus un jeu de rôle, où l'on est censé se comporter comme son rôle. Ainsi, même si le jeu de base recommande de ne pas donner d'indice sur son rôle, il incite dans le même temps à se def et à se dévo. L'aspect stratégique (comportemental) du jeu n'intervient que très peu, bien que ce soit celui-ci qui permette sa jouabilité importante. Enfin, il n'y a pas d'écrit dans le jeu. Il faut donc d'évidence une acclimatation du nouveau joueur au Site.
Le Site favorise donc nettement les joueurs de l'espace Détente. Il n'y a pourtant ni besoin, ni preuve que le Site favorise l'un ou l'autre secteur: les problèmes sont structurels.

Ayant bien envisagé la majorité des problèmes issus du Site, on peut lutter contre. Il est évident qu'aucun nouveau joueur ne puisse être au niveau des anciens joueurs de l'espace Réflexion. Les parties Initiation ont une portée limitée et nécessitent l'aval d'un créateur de partie prêt à sacrifier son temps, idem pour les hameaux. Il faut donc mettre en place un processus dans lequel le nouveau joueur puisse s'acclimater et apprécier un apprentissage vers l'espace Réflexion. Ensuite, il faut un temps d'attente minimal entre chaque partie qui se lance (< 5 minutes). Il doit également jouer avec des personnes ayant son niveau d'acclimatation. Enfin, il doit pouvoir choisir quel type de partie il souhaite jouer (rôles, niveau de jeu, etc.).

Il faut donc de manière évidente discriminer les anciens et les nouveaux pseudos selon leur capacité de jeu, à travers un classement élo. Il doit englober l'ensemble des joueurs et fusionner les espaces (Détente et Réflexion). L'accès aux parties doit être automatique et supprimer le rôle de créateur de partie.

Fonctionnement :
Parties niveau 1 accès libre
Parties niveau 2 accès 1600
Parties niveau 3 accès 1700
Parties niveau 4 accès 1800
Parties niveau 5 accès 1900
Parties Carnages

A partir du niveau 3, il est interdit de donner un indice sur son rôle. Pour chaque niveau de partie, différentes compositions sont possibles et fournies par le site. Créer une partie devient une option premium.
Pour chaque niveau de partie, différentes ambiances sont possibles (musique, décors). Le joueur a le choix entre plusieurs parties correspondant à son niveau de jeu. Les joueurs gagnent plus de points s'ils bénéficient d'un classement élevé. Le classement élo augmente pour chaque victoire et diminue dans une moindre mesure pour chaque défaite.
Pourquoi ce dispositif est idéal ?
1/ Il permet aux joueurs d'optimiser leur affectation.
2/ Il permet au Site de s'adapter au volume de joueurs connectés.
3/ Il permet aux parties de se lancer plus vite.
4/ Il permet de désenclaver l'espace Réflexion.
5/ Il permet de lutter contre les doubles-comptes.
6/ Le tri des joueurs indésirables repose sur la modération.
7/ Les compositions de jeu sont naturellement adaptées à la manière de jouer.
8/ Il incite les joueurs à jouer pour pouvoir accéder aux parties.

Enfin, il faut faire adapter ce mode de fonctionnement au Site. Ce fonctionnement lui est naturel : les parties sans créateur sont à la base des parties Blitz. Il lui est possible de faire plus de profits en différenciant son offre en fonction du niveau de jeu. Le Site est donc favorable à cette refonte. Il suffit donc de le contacter en proposant une méthode d'application fiable. Avant tout, expliquer la situation par mail, puis les interpeller directement. Un numéro de téléphone est disponible sur le site de Celsius : 06 25 37 22 08. En les appelant, l'on peut proposer un rendez-vous à cette adresse : 63 rue de Rivoli, 75001, Paris.

Merci pour votre lecture.