IF S_ALLOW_CUSTOMCSS ENDIF
Image
#533755
Au lieu de nous casser les têtes et nous sanctionner parce qu'on s'est un peu énervé dans un salon et qu'on a insulté (chose malheureusement qui arrive tous les jours), je pense que les modérateurs devraient porter plutôt leur attention sur les pseudos de certains joueurs et le nom des salons.

Je constate une augmentation de pseudos antisémites sans oublier les commentaires, quand allez-vous enfin ajouter un bouton signaler sur la fiche d'un joueur ?! Il n'y a que "ajouter aux amis" Vous attendez peut-être un signalement auprès de la LICRA pour prendre ces choses au sérieux ?
Par exemple un système de validation des profils avant de passer en ligne serait plus judicieux.

Pour les salons il a fallu par exemple aujourd'hui l'intervention d'un modérateur pour qu'il le change. Ce genre de conneries risque de nuire à la bonne réputation de LGEL.

Note QAT [24/05/2019] : Le sondage est disponible ici ! #Phaelys

Note QAT [28/06/2019] : Les suggestions ont bien été remontées aux développeurs ! #Phaelys
Avatar de l’utilisateur
par Akaelyn
#533758
Hello,
C'est vrai qu'un bouton signaler le pseudo serait + pratique du point de vue des joueurs que la démarche habituelle de faire un ticket
(& pour signaler le nom de partie ça serait cool de modifier l'utilisation de la cloche pour le rendre possible)
Avatar de l’utilisateur
par Skydreth
#533763
Par exemple un système de validation des profils avant de passer en ligne serait plus judicieux.
Si on fait ca, les gens qui découvrent doivent attendre d'avoir le pseudo de validé (analogie avec mumble où on doit attendre avant d'etre authentifier) et donc on risque de perdre beaucoup de personnes potentiellement intéressées par LGEL.
En plus faut créer une nouvelle branche dans la modération qui s'occupe de ca et c'est clairement pas envisageable d'augmenter leur charge de travail.

Après on peut appliquer la technique du "Filtre message" comme sur cette suggestion aux pseudos avant de créer, mais la encore c'est éphémère puisque facilement contournable.
Avatar de l’utilisateur
par Suburbian
#533776
Skydreth a écrit :
25 mars 2019, 16:55
Par exemple un système de validation des profils avant de passer en ligne serait plus judicieux.
Si on fait ca, les gens qui découvrent doivent attendre d'avoir le pseudo de validé (analogie avec mumble où on doit attendre avant d'etre authentifier) et donc on risque de perdre beaucoup de personnes potentiellement intéressées par LGEL.
En plus faut créer une nouvelle branche dans la modération qui s'occupe de ca et c'est clairement pas envisageable d'augmenter leur charge de travail.

Après on peut appliquer la technique du "Filtre message" comme sur cette suggestion aux pseudos avant de créer, mais la encore c'est éphémère puisque facilement contournable.
Il serait imaginable de créer un tel système mais sans blocage immédiat. En d'autre termes, les modérateurs auraient une liste des pseudos des nouveaux inscrits et pourraient repérer en un coup d'oeil ceux qui sont interdits (et appliquer les procédures qui s'imposent).
Avatar de l’utilisateur
par Firmament
#533785
Je plussoie un peu tout le monde.

Perso je pense à un système qui bloque avec une liste de mots les pseudos à l'inscription + nom de partie innaps.

Un message prévient de l'impossibilité de créer un compte / un salon avec une liste de mots style "Nazis", "Hitler", etc ... si le mot est contenu dedans.
Ensuite, si c'est des mots du genre "chibre", "teub", "macron", etc ... rappel des CGU et qu'un tel pseudo pourrait se voir ban def'.

Idem si un certaines quantités de mots interdits (insultes, propos innaps) sont prononcées, la cloche pourrait être sonnée directement afin de procéder à une intervention.

Dans les deux cas on pourrait rejoindre l'idée de Suburbian où les modérateurs obtiennent la liste desdits pseudos / parties pour intervenir.

Comme ça les modérateurs sont contents, on ne leur pique par leur travail, et d'un autre côté on limite au maximum la casse direct sur le site (pour les mineurs qui voient du contenu innap + l'image/réputation de LGeL) car malheureusement aujourd'hui de moins en moins de modérateurs réagissent en intervenant suite à un appel de cloche et interviennent plutôt dans les jours suivants, bien après le déroulement de la partie.