Image
#531958
Bonjour,

Actuellement, un membre de l'équipe du site, et ce quel que soit son rôle (CdJ, Modérateur, Animateur, ...) peut sonner la cloche dans une partie sans que 2 autres joueurs ne doivent la sonner également.

Pour les MDJ, il semble nécessaire qu'en cas de problème avec un ou plusieurs joueurs, ils puissent sonner la cloche seul et sans devoir demander à 2 autres joueurs de la déclencher également pour prévenir la modération.

Les abus resteront sanctionnés et un message de rappel comme quoi le fait de sonner la cloche entraînera directement un appel de la modération site dans la partie, sur le modal (fenêtre verte) de confirmation.

Exemple :
new cloche.png
new cloche.png (174.71 Kio) Consulté 471 fois
Note QAT [19/04/2019] : Sondage disponible ici. #Elfas

Note QAT [01/06/2019] : La suggestion a bien été transmise aux développeurs ! #Phaelys
#531961
J'suis totalement d'acc
#532033
Les modérateurs ne viennent déjà pas quand nous sommes trois à les appeler
A la limite il faudrait quantifier l'urgence en fonction du nombre de personnes qui ont sonné la cloche... et encore, c'est pas gagné
#532086
Erliam a écrit :
11 mars 2019, 08:35
Pour quel type de problème ça serait nécessaire ?

Un MDJ peut bloquer le spam en /tomdj avec /mutetomdj dès le niveau 1 mais ne peut pas bloquer les paroles d'un joueur qui spam le débat mort/vivant avant le niveau 4.

J'ai déjà eu le cas il y a deux ans environ, de plusieurs joueurs, qui s'étaient ligués pour éliminer tous les autres joueurs, puis contre moi pour ne plus voter de jour comme de nuit, la partie n'en finissait plus et j'ai dû RQ. A partir d'un niveau 3 il devient possible de mettre fin à la partie (infection générale), mais pour un MDJ 1 ou 2, non.

Voilà deux cas où il devient nécessaire que le MDJ puisse sonner la cloche et qu'un modérateur intervienne rapidement, il doit y avoir d'autres cas ...

Et effectivement il faudrait pouvoir quantifier l'urgence en fonction du problème.
#533319
Pour mais normalement quand un MDJ le demande les joueurs ont l'amabilité de le faire (surtout si celui ci soit empêché d'animer)